*Forum RPG Les Enfants De La Terre*

http://soliana2.oldiblog.com/sites/images/photos/106/realphoto_1063450.gif\

Le Pays des Grottes Sacrées

Venez Discuter des Enfant de la Terre

Modérateurs: Leia, Bébé, Latie-Atlantide

Le Pays des Grottes Sacrées

Messagepar * Ayla-Soliana * » 30 Jan 2011 18:04

Le Pays des Grottes Sacrées

<center>Discussions sur le sixième tome Le Pays des Grottes Sacrées</center>
Ayla de la Neuvième Caverne des Zelandonii, Unie à Jondalar, Mère de Jonayla, Naguère du Camp du lion des Mamutoï, Fille du Foyer du Mammouth, Choisie par l'Esprit du Lion des Cavernes, Protégée de l'Ours des Cavernes, Amie des Chevaux Whinney, Rapide, Grise, de Loup et de Lune la petite Auroch.
Grande Guérisseuse Zelandoni

Grande Guérisseuse Zelandoni* Ayla-Soliana *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 27 Déc 2005 14:45
Localisation: Avec Jondalar mais je vous dirais pas où ^^
Hors-ligne


Messagepar Bébé » 30 Jan 2011 22:12

Cela ne va pas être facile de discuter au sujet du sixième tome quand bien même on a pu comme moi lire le premier chapitre et une partie du deuxième chez Omnibus et se faire une idée de la suite jusqu’au troisième grâce aux traducteurs en ligne.

Je préfère discuter de la couverture américaine qui pourrait être un support au jeu des erreurs : Loup a ses deux oreilles bien droites et non l’une déchirée et pendante comme il l’ait rappelé dans le premier chapitre.

On voit trois chevaux dont un en bas âge et un enfant ; dans le premier chapitre Jonayla vient de terminer sa tétée avant qu’Ayla ne la donne à Folara pour qu’elles aillent se mettre à l’abri avant que la chasse aux lions ne débute ; donc qui est l’enfant et qui est le jeune cheval ?

Si l’enfant est Jonayla le jeune cheval ne peut pas être Grise, et si la pouliche est Grise l’enfant ne peut pas être Jonayla ! Car entre la couverture et le premier chapitre si c’est Jonayla qui apparaît non loin de Jondalar, une période de six ans s’est écoulée, et l’on en revient à l’identité du jeune cheval.

Autre point mineur, Ayla ne porte pas de chausses alors qu’elle en a toujours portées sauf quand elle sort de la baignade, et l’on devine que Jondalar en porte.

Je préfère la couverture anglaise qui est celle de l’édition française, car les détails qui portent plus sur les peintures de la caverne sont moins sujets à controverse.

<center> Image........ Image </center>
<center>Cliquez sur les images pour plus de détails</center>
Agis en ton âme et conscience, garde-toi de ton humeur, réfléchis et pose-toi les bonnes questions.
Chasseur Confirmer

Chasseur ConfirmerBébé
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 195
Inscription: 30 Août 2008 23:43
Localisation: En chemin pour retrouver ma mère adoptive.
Hors-ligne


Messagepar Filonia » 15 Fév 2011 23:00

J'ai trouvé le trailer de la sortie du 6e tome ! Je dois dire qu'il est assez surprenant...
http://www.youtube.com/watch?v=2Nw0RZ8y ... re=channel

Je vous laisse mettre vos impressions. Je ne sais pas si c'est Jondalar l'homme qu'on voit mais...


Ensuite j'ai trouvé une interview de Jean M Auel pour le 6e tome. Bon, elle est en anglais, mais pour ceux qui parlent un minimum anglais, c'est pas trop trop compliqué à comprendre.

http://www.youtube.com/watch?v=nTR4jQYrmnY
Filonia des Losadunaï, fille de Laduni des Losadunaï et de Laronia des Losadunaï, unie à Daraldi, mère de Thonolia, enfant née de l'esprit de Thonolan, et de Malri, de l'esprit de Daraldi, tous deux du foyer de Daraldi.
Chasseur

ChasseurFilonia
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 91
Inscription: 18 Fév 2010 11:16
Localisation: Avec Daraldi :)
Hors-ligne


Messagepar Filonia » 15 Fév 2011 23:23

J'ai aussi trouvé un site que je trouve franchement sympa. Il traite le 6e tome, mais aussi plus généralement la saga et l'auteur.
J'ai beaucoup aimé le coin des sources que Jean M Auel aurait apparemment utilisées, c'est plutôt bien je trouve :)
Bon le site est en anglais par contre.

http://www.randomhouse.com/features/auel/
Filonia des Losadunaï, fille de Laduni des Losadunaï et de Laronia des Losadunaï, unie à Daraldi, mère de Thonolia, enfant née de l'esprit de Thonolan, et de Malri, de l'esprit de Daraldi, tous deux du foyer de Daraldi.
Chasseur

ChasseurFilonia
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 91
Inscription: 18 Fév 2010 11:16
Localisation: Avec Daraldi :)
Hors-ligne


Messagepar Filonia » 15 Fév 2011 23:29

Quant aux couvertures, je préfères celle de droite. Je trouve qu'elle est d'abord plus jolie, sur le plan des couleurs, et puis on voit mieux les peintures murales, ce qui met plus de liens avec le titre du livre quand même...
Par rapport à tes commentaires, Bébé, je suis d'accord, et c'est pourquoi je trouve que la couverture de droite est plus réaliste (pas d'enfant, juste Ayla, un cheval et un loup, je suppose.

Alors je vote pour la deuxième couverture.
Filonia des Losadunaï, fille de Laduni des Losadunaï et de Laronia des Losadunaï, unie à Daraldi, mère de Thonolia, enfant née de l'esprit de Thonolan, et de Malri, de l'esprit de Daraldi, tous deux du foyer de Daraldi.
Chasseur

ChasseurFilonia
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 91
Inscription: 18 Fév 2010 11:16
Localisation: Avec Daraldi :)
Hors-ligne


Messagepar Bébé » 16 Fév 2011 03:13

Filonia, essaye d’éditer tes messages quand ils sont postés la même journée et surtout dans la demie heure, (Je suis aussi modérateur :? )

Oui, je les avais déjà mis en lien dans le topic " Le tome 6 qui a des infos ? "

http://soliana.vosforums.com/le-sixieme ... 62-30.html 28 décembre 2010

http://soliana.vosforums.com/le-sixieme ... 62-45.html 23 janvier 2011
Agis en ton âme et conscience, garde-toi de ton humeur, réfléchis et pose-toi les bonnes questions.
Chasseur Confirmer

Chasseur ConfirmerBébé
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 195
Inscription: 30 Août 2008 23:43
Localisation: En chemin pour retrouver ma mère adoptive.
Hors-ligne


Messagepar Filonia » 17 Fév 2011 00:47

Désolée, je ferais plus attention, promis :oops:
Filonia des Losadunaï, fille de Laduni des Losadunaï et de Laronia des Losadunaï, unie à Daraldi, mère de Thonolia, enfant née de l'esprit de Thonolan, et de Malri, de l'esprit de Daraldi, tous deux du foyer de Daraldi.
Chasseur

ChasseurFilonia
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 91
Inscription: 18 Fév 2010 11:16
Localisation: Avec Daraldi :)
Hors-ligne


Messagepar Bébé » 31 Mars 2011 19:02

Ma première observation après avoir lu le sixième tome est mitigée et qu’un septième tome n’a vraiment pas lieu d’être si c’est pour nous resservir le même plat présenté de manière différente.

Car c’est bien ce que j’ai ressenti en lisant ce tome, l’impression de copiés collés des cinq livres précédents.

Maintenant que ma fringale de découverte de ce dernier opus est apaisée, il me reste à le lire une deuxième fois pour essayer de l'approfondir un peu plus.
Agis en ton âme et conscience, garde-toi de ton humeur, réfléchis et pose-toi les bonnes questions.
Chasseur Confirmer

Chasseur ConfirmerBébé
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 195
Inscription: 30 Août 2008 23:43
Localisation: En chemin pour retrouver ma mère adoptive.
Hors-ligne


Messagepar Filonia » 03 Avr 2011 00:02

Bien que j'ai essayé de lire trèèès lentement le livre (mais mes études m'ont pas mal aidé à faire cela), j'ai terminé tout de même le livre.

Je dois dire que je suis assez mitigée. Il est bien, mais je trouve qu'il n'est pas du tout pareil que les 5 précédents. Il n'y a pas vraiment d'action la plupart du temps, on est plus dans la répétition des descriptions des grottes (c'est même vraiment répétitif, car la plupart du temps, c'est plus ou moins les mêmes descriptions, l'art pariétal n'étant pas vraiment diversifié, d'accord c'est joli, mais au bout d'une dizaine de descriptions, ça suffit...). Ce n'est qu'à la fin qu'on a une accumulation d'actions (et encore, si on peut appeler ça de l'action).
L'histoire est donc à mon goût plutôt plate pendant les trois quarts du livre.

L'histoire est aussi beaucoup beaucoup moins centrée sur les personnages que lors des précédents livres. Où est passée la passion dévorante de nos deux héros ?
Même à la fin, on ne retrouve pas vraiment cela. Pourtant, il y avait de grandes possibilités quant à cela !!
De même, les retrouvailles avec les Mamutoï ne sont pas très émotives, si ce n'est franchement plates ! (je ne vois pas non plus pourquoi les faire venir ? Certes je suis contentes d'avoir des nouvelles, mais ils n'apportent pas grand chose à l'histoire).
Les grands sauts dans le temps sont parfois déroutants, et des fois on ne sait même pas combien de temps s'est écoulé, on l'apprend un peu après.
L'histoire avec Marona est comment dire... Intrigante ! L'auteur aurait pu développer cette liaison naissante pendant le livre, la distiller, pour faire grandir la tension et la laisser éclater à la fin. Ca me parait un peu gros qu'Alya pense à Marona à un moment, et hop, tout d'un coup Jondalar couche avec depuis un sacré moment ! Il y avait de grandes choses à exploiter de cette liaison naissante, et grandissante, de même que la jalousie d'Ayla en le découvrant. (Comment a-t-elle fait d'ailleurs pour ne pas s'en douter si tout le monde le voyait ? D'accord elle était très prise, mais tout de même, ce sont des choses qui se sentent un petit petit peu !!).

Moi j'ai eu l'impression que l'auteur a raconté et décrit les grottes pendant les trois quarts du bouquin, puis s'est rappelé que les personnages existaient et donc s'est concentrée sur eux. Mais ce n'est pas suffisamment poussé, les sentiments sont moindres par rapport à ceux des personnages dans les livres précédents, si forts que l'on pouvait les ressentir en lisant.

(et pour ce qui est du don de la Mère, j'ai vraiment été étonnée qu'il soit quasiment inexistant, sachant la place qu'il avait dans les premiers tomes. Non c'est vrai, on le trouvait quasiment à tous les chapitres, et là il est évoqué quoi ? Trois fois, pas plus ! Et pour la "vengeance" de Ayla, pourquoi Laramar ? Brukeval aurait été beaucoup plus adapté à la situation !! Cela aurait pu faire une situation beaucoup plus complexe à démêler !)

Moi j'ai vraiment eu l'impression que les sentiments étaient quasiment transparents, presque inexistants dans ce livre. Il faut bien reconnaître que les premiers tomes ont beaucoup plu pour l'histoire d'amour d'Ayla et Jondalar, pour tous les sentiments que ressentaient les personnages divers et variés, pour toute cette profusion de sensations!

Je pense qu'il y avait énormément de pistes à prendre, à approfondir, à creuser et à exposer dans ce livre, qui aurait pu faire du livre quelque chose de plus Enfants de la Terre que ce 6e tome.

(et Ayla bouleverse les croyances de tout un peuple quant à la paternité, mais celui ci accepte ça comme ça, sans aucune protestation quelconque... Louche à mon avis. Si cela se passait vraiment comme ça dans la vie, certains n'auraient pas eu si peur de l'Inquisition, d'autres auraient vu leurs pensées et croyances acceptées bien avant leur mort, etc etc... Ca me parait un peu gros qu'une fois qu'on leur dit quelque chose, ils l'acceptent comme ça !!)

Je suis donc après cette première lecture assez mitigée, je ne sais pas trop quoi penser de ce livre. Je l'ai apprécié, ça c'est sûr, mais je suis tout de même assez bouleversée (pour ne pas dire déçue, mais j'ai sûrement tellement idéalisé cette suite que la réalité me parait plutôt fade). Mais je pense qu'une deuxième lecture, plus approfondie cette fois, me fera y voir plus clair, et me fera peut être plus apprécier le livre, l'histoire, et mieux comprendre cette fois (mais je vais peut être attendre un moment pour cela, pour laisser le temps à ma première impression de faiblir, et de laisser le temps à ma mère de le lire surtout ^^). Je pense que je pourrais trouver encore des centaines de choses à dire sur ce livre, mais je crois que j'ai été assez dure comme cela pour le moment (c'est l'impression que je me donne en me relisant), alors je vais plutôt y réfléchir et peut être vous faire part par la suite de ce que je peux encore avoir à dire :)
Filonia des Losadunaï, fille de Laduni des Losadunaï et de Laronia des Losadunaï, unie à Daraldi, mère de Thonolia, enfant née de l'esprit de Thonolan, et de Malri, de l'esprit de Daraldi, tous deux du foyer de Daraldi.
Chasseur

ChasseurFilonia
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 91
Inscription: 18 Fév 2010 11:16
Localisation: Avec Daraldi :)
Hors-ligne


Messagepar Uba » 30 Avr 2011 16:18

Bonjour à tous et à toutes!
J'ai presque terminé la lecture du tome 6, bien que j'en ai apprécié la lecture il y a des choses que je m'attendais à lire, et qui était complètement absent du livre! Confrontation avec des gens du Clan par exemple!
Il y a une chose que je n'ai vraiment pas aimé... La liaison Marona-Jondalar, et Laramar-Ayla! Et les descriptions des grottes...vraiment trop répétitif... J'avoue que j'ai sauté pas mal de paragraphes!
J'espère que les choses se place à la fin du livre!!
Compagne de Vorn, Second de Broud, Mère adoptive de Durc, Mère de Luva et de Nerv, Fille d'Iza, Née au Foyer de Creb le plus puissant de tous les Mog-ur, Choisi par l'Ecureuil et Protégé par l'Ours des Cavernes.
Guérisseuse

GuérisseuseUba
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 37
Inscription: 06 Mai 2006 06:40
Localisation: dans le clan de BROUD!!!!!!AAAAHHHH!!!
Hors-ligne


Messagepar ad47 » 05 Juin 2011 09:15

bonjour je vient de terminer de le lire,et d ici peu j aurais quelques remarques a vous soumettre.sinon perso j ai bien aime :D
Jeune Chasseur

Jeune Chasseurad47
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 34
Inscription: 04 Juin 2011 12:56
Localisation: SUD OUEST FRANCE
Hors-ligne


Re: Le Pays des Grottes Sacrées

Messagepar ad47 » 05 Juin 2011 17:57

bonjour a tous.voila , je vient de terminer le pays des grottes sacrees et je tiens a faire quelques remarques:
la descriptrion des grottes jugee trop lourde par certains,peut etre que oui mais pour moi habitant a 80 km de laugerie haute( 9 caverne des zelandoni)et ayant souvent visite toute cette region,j ai pu suivre mentalement le voyage qu on fait le groupe aux differentes grottes.
La fin:elle sonne pas comme une fin de saga;peut etre une suite de prevu, mais a l age de jm auel il faudrait qu elle se depeche
la repetition des autres tomes trop importante pour certains.c est a mon avis incontournable dans une saga;imaginons une personne n ayant pas lu les 5 premiers, le pays des grottes sacrees serait incomprehensible sans tous ces retours aux tomes precedents .

enfin quelques details qui me laisse perplexe:
Spoiler Dernier tome, cliquer pour lire
un exemple page 475,on apprend qu ayla est agee de 36 ans;je penche pour une erreur de traduction ou une erreur de jm auel(plus etonnant).en effet cela fait un bond de 14 ans dans la vie d ayla ,ce qui veut dire que loup aurait 17 ans(cest vieux pour un chien) et que jonayla aurait pratiquement 15 ans , l age de passer ses premiers rites;or ce n est pas le cas puisque l auteure l apelle encore fillette a la fin du roman;je pense donc qu ayla est agee non pas de 36 mais 26 ans,ce qui fait un bond de 5 ans (le temps necessaire pour la formation de doniate), ce qui nous donne loup a 7-8 ans(plus raisonnable)et jonayla 5-6ans(plus logique avec son surnom de fillette).

voila je vous laisse le soin de me donner votre avis sur cet exemple.sinon super saga que deja lu 3 fois(sauf le dernier tome bien sur).a bientot


Edite Bébé (modérateur) : évite de faire un double post quand 2 messages se suivent dans la même journée sinon je serais obligé d'éditer tes deux messages en un seul la prochaine fois.
Jeune Chasseur

Jeune Chasseurad47
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 34
Inscription: 04 Juin 2011 12:56
Localisation: SUD OUEST FRANCE
Hors-ligne


Re: Le Pays des Grottes Sacrées

Messagepar Bébé » 07 Juin 2011 07:29

ad47 a écrit:un exemple page 475,on apprend qu ayla est agee de 36 ans ;je penche pour une erreur de traduction ou une erreur de jm auel(plus etonnant).en effet cela fait un bond de 14 ans dans la vie d ayla ,ce qui veut dire que loup aurait 17 ans(cest vieux pour un chien) et que jonayla aurait pratiquement 15 ans , l age de passer ses premiers rites;or ce n est pas le cas puisque l auteure l apelle encore fillette a la fin du roman;je pense donc qu ayla est agee non pas de 36 mais 26 ans,ce qui fait un bond de 5 ans (le temps necessaire pour la formation de doniate), ce qui nous donne loup a 7-8 ans(plus raisonnable)et jonayla 5-6ans(plus logique avec son surnom de fillette).


Lorsque j'ai lu cette page j'ai tout de suite tiqué, puis j'ai fait la correction moi-même en songeant que l'histoire avait été écrite en anglais et que c'était certainement une coquille de l'imprimeur car pour un traducteur confondre twenty six et thirty six c'est une erreur grossière !
Agis en ton âme et conscience, garde-toi de ton humeur, réfléchis et pose-toi les bonnes questions.
Chasseur Confirmer

Chasseur ConfirmerBébé
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 195
Inscription: 30 Août 2008 23:43
Localisation: En chemin pour retrouver ma mère adoptive.
Hors-ligne


Re: Le Pays des Grottes Sacrées

Messagepar ad47 » 07 Juin 2011 20:08

Bébé a écrit:
ad47 a écrit:un exemple page 475,on apprend qu ayla est agee de 36 ans ;je penche pour une erreur de traduction ou une erreur de jm auel(plus etonnant).en effet cela fait un bond de 14 ans dans la vie d ayla ,ce qui veut dire que loup aurait 17 ans(cest vieux pour un chien) et que jonayla aurait pratiquement 15 ans , l age de passer ses premiers rites;or ce n est pas le cas puisque l auteure l apelle encore fillette a la fin du roman;je pense donc qu ayla est agee non pas de 36 mais 26 ans,ce qui fait un bond de 5 ans (le temps necessaire pour la formation de doniate), ce qui nous donne loup a 7-8 ans(plus raisonnable)et jonayla 5-6ans(plus logique avec son surnom de fillette).


Lorsque j'ai lu cette page j'ai tout de suite tiqué, puis j'ai fait la correction moi-même en songeant que l'histoire avait été écrite en anglais et que c'était certainement une coquille de l'imprimeur car pour un traducteur confondre twenty six et thirty six c'est une erreur grossière !

merci pour ton avis (ca me rassure 8) )au plaisir de te lire 8)
Jeune Chasseur

Jeune Chasseurad47
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 34
Inscription: 04 Juin 2011 12:56
Localisation: SUD OUEST FRANCE
Hors-ligne


Re: Le Pays des Grottes Sacrées

Messagepar Ayla-Julia » 05 Oct 2011 16:09

Bonjour à tous ! Je rejoins ce forum car je suis profondément captivée par l'univers de Jean Auel et par tous ces personnages, hauts en caractères qui m'ont passionnée depuis bientôt 10 ans. Et je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule.

Pour commencer, mes plus plates et sincères excuses à Ayla-Soliana, je n'ai pas réalisé qu'il y avait des noms déjà pris et une hiérarchie déjà établie, je n'ai pas assez réfléchi à mon nom et je me suis inscrite rapidement, sans prendre la peine de parcourir un peu plus le forum. Je pensais que tu évoquais simplement ton admiration pour Ayla à travers ton pseudo. si je peux le changer, dis le moi surtout, je ne veux pas te vexer ou te voler ton pseudo.

En ce qui concerne le livre maintenant :
Je viens de finir le dernier tome, le si redouté dernier tome que j'ai mis très longtemps à finir pour quelques raisons :
J'ai bossé comme une tarée tout l'été et je n'ai pas eu une minute à moi.
Deuxièmement, et vous l'avez évoqué un peu plus haut, j'ai été un poil déçue et agacée par la lenteur et le manque d'action de la plus grosse partie du livre. C'est trop long et j'avoue moi aussi qu'il y a beaucoup de descriptions de grottes que j'ai lue en diagonale, car la tiédeur de l'histoire vis-à-vis des personnages m'a déstabilisé. De plus, la sensation de lire le dernier livre d'une série qui m'a tellement bouleversé, c'était dur et j'y allais à reculons.

Cependant, lorsque je suis arrivée à la fin, je n'ai également pas compris ce qui se tramait entre Marona et Jondalar. Je vous assure, ayant un fiancé depuis mes 17 ans, qui se trouve être la copie conforme de Jondalar et m'étant tellement investie dans cette histoire depuis le début, car elle ressemble à la mienne, j'ai pleuré comme une madeleine et j'ai eu l'impression que cette trahison était personnelle ^^ Avec les battements de coeur et tout ce qui va avec. C'était horrible.

Mais, en relisant la fin une 2ème fois et beaucoup de passages que j'avais survolé, je me suis demandée si ce n'était pas délibéré de la part de Jean Auel que de nous faire sentir toute la complexité et l'éloignement insidieux de Jondalar et d'Ayla.
Lui, ne faisait que chasser, elle au contraire, devait visiter toutes ces grottes, passer un an à étudier toutes les phases de la Lune ... etc...
Bref j'ai compris, en faisant passer Jondalar au 2nd plan et par la même leur relation si belle si magnifique, qu'elle voulait nous faire ressentir le vide qui se creusait entre eux, sans qu'Ayla ne s'ne rend vraiment compte, étant donné son dévouement à son rôle de future doniate, de mère et de femme de la Caverne.

Lorsqu'elle part de sa tour d'observation pour le rejoindre et qu'ils conçoivent ce qui devait être leur 2ème enfant, il dit bien précisément qu'il y avait longtemps qu'ils n'avaient pas fait l'amour. Cela indique qu'ils ne se voyaient pas souvent le soir, et donc que c'est à ce moment que Jondalar a du se sentir seul et agir comme les hommes de la Caverne le font. Il est bien précisé que la jalousie n'est pas tolérée au sein des Zelandonii et qu'il est courant de faire ça.
Il en voulait peut-être aussi à Ayla, mais le récit est tourné de manière à n'avoir que la vision naïve qu'Ayla a. Elle ne voit pas cette distance, du moins, elle la voie mais ne sait pas comment Jondalar la vit.

Comme quoi, je pense que la manière dont Jean Auel a tourné l'histoire, est judicieuse au fond. Car elle nous surprend avec la liaison de Marona et Jondalar, tout comme Ayla tombe des nues lorsqu'elle les voie ! Comme si elle avait voulu nous faire ressentir le chemin de croix qu'a été la formation de doniate d'Ayla, sa descente aux enfers après avoir été appelée, perdu le bébé et découvert les infidèles.
Ce n'est pas qu'on lit l'histoire à travers elle, mais c'est qu'on la ressent tout comme elle. Les éléments qui arrivent sont bruts de décoffrage, et on tombe des nues, comme Ayla.

Enfin, je trouve que Jean synthétise bien, pour parachever ainsi sa saga, tout les peuples et coutumes qu'Ayla a découvert pendant son Voyage. Elle résume l'histoire, comme pour expliquer la fin de cette histoire mais le commencement de l'ère des Sapiens. Ensuite, c'est romancé mais tout y est. C'est un bon résumé de ce parcours long, riche et fastidieux qu'a créé Jean Auel.

Et même si cette fin a un gout amer, il ne faut pas oublier qu'on est tous tristes à l'idée que cette saga soit définitivement terminée.
Jeune Chasseur

Jeune ChasseurAyla-Julia
 
Messages: 2
Inscription: 04 Oct 2011 22:17
Hors-ligne


Suivant

 

Revenir vers la Saga

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité