*Forum RPG Les Enfants De La Terre*

http://soliana2.oldiblog.com/sites/images/photos/106/realphoto_1063450.gif\

Rencontre houleuse avec une voyageuse.

et Oui faut Bien se Nourrir

Modérateurs: Leia, Bébé, Latie-Atlantide

Rencontre houleuse avec une voyageuse.

Messagepar Lenneä » 07 Avr 2010 10:47

Lenneä marcher depuis plusieurs jours déjà. Elle était partie trop tard, l'hiver c'était déjà installé. Elle soupira, jamais elle ne pourra atteindre le glacier à temps. s'Armuna avait raison, elle aurait du rester avec elle. Mais elle avait décidé de partir. Elle voyait bien que cette tribu encore fragile, n'avait plus besoin d'elle. Et elle savait que pour certain ou certaine, elle ravivé les tentions entre les communauté masculines et féminines. Ce qui n'était pas faux, d'ancienne Louves lui avaient clairement dit qu'elles l'aiderais si elle voulait devenir celle-qui-commande. Elle avait refusé, prétendant qu'elle était déjà une de celle-qui-sert-la-mère. Elle avait passé un ans et demi chez ce peuple courageux et combattant. Il lui avait apprit quatre choses.

La première que de la boue, on pouvais réalisé des statues magnifiques. Lenneä avait tout suite comprit le principe...
Deuxièmement que le malheur et la folie peut arrivé n'importe où n'importe quand et surtout quand on ne l'attend pas. Mais l'histoire de Brugar et Attaroa, elle l'enregistra s'inquiétant sur elle-même, ne se pardonnant toujours pas les actes qu'elle avait commis avant de s'enfuir.
Troisièmement, elle se rapprochait du couple qui depuis son séjour chez les Mamutoï avait capté son attention, une femme et un homme blond domestiquant le feu et les animaux. Elle pourrais rajouté, Vinvavec dans le lot... Pour certain s'Armunaï, c'était l'incarnation de la Grande Terre mère et de son compagnon. Ce qui l'intéresse le plus c'est la femme Alya. Pourquoi, se nom évoque chez elle, une impression de familiarité, tout en étant inconnue. Ces surtout, que beau de personne lui ont dit qu'elle lui ressemblait.
Quatrièmement, elle avait découvert une chose assez particulier, un don de la mère liée au don du plaisir qui lui était inconnue. Mais qui lui avait permit de commencée à se respecté soit même.

Elle jeta un coup d'œil au plateau se déroulant sous ces pieds. Elle aperçu au loin un petit troupeau de Bison. Elle jeta un coup d'œil à ses réserves de vivres. Elle aurais bien besoin de viande supplémentaire pour traversé le glacier. Si elle le pouvais, où au pire, pour troquer un droit de passage avec les Têtes plates... Elle s'approcha lentement du troupeau, l'étudiant rapidement. Elle choisit sa proie, un jeune mâle un peu trop curieux. Il s'éloignait de ses congénères trop souvent et trop loin. Une proie de choix, elle saisit sa sagaie, elle portait une petite pointe en obsidienne, une pierre noire, que son peuple taille comme le silex. Elle tendit le bras, s'élança rapidement, et d'un coup sec elle jeta sa sagaie sur le bison qui commencée à fuir. Elle ne s'arrêta pas dans son élan une hache à la main... Elle rattrapa le bison, qui était couché au sol, et voulait se relevé, elle ne le laissa pas réussir. D'un puissant coup de hache elle lui sectionna la carotide. Il mourut rapidement se vidant de son sang. Lenneä résista une courte prière pour son esprit qui partait rejoindre la Terre Mère...

Elle n'avait pas remarqué les chasseurs qui venaient de perdre un troupeau de bison entier, qui foncée tête baissé, vers le nord-est, affolé par l'odeur du sang...
Lenneä des Shurdanoï, fille de Isthya et du Shurdani du camps du Séquoia.
Jeune Chasseur

Jeune ChasseurLenneä
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 37
Inscription: 16 Mars 2010 14:00
Localisation: En voyage, se repose chez les Losadunaï.
Hors-ligne


Messagepar Filonia » 07 Avr 2010 11:43

Les chasseurs Losadunaï étaient en rage. Ils avaient vu le troupeau qu'ils convoitaient fuir de peur, comme s'il avait senti l'odeur de la mort. Pourtant, Laduni en était certain, aucun de ses chasseurs n'avait pu se faire sentir des bisons.

Quand le troupeau eut disparu, Laduni comprit ce qui avait effrayé le troupeau : au loin, il pouvait voir une silhouette commencer à dépecer un jeune bison. Bien sûr, l'odeur du sang frais avait effrayé le troupeau.
Cette personne venait de leur voler leur chasse.


Les chasseurs, menés par Laduni, se rapprochèrent, afin de surprendre le voleur, et de lui demander des explications sur son vol. Après tout, il aurait pu chasser en leur compagnie, et les Losadunaï lui aurait volontiers donné une part de la chasse. Là, c'était du vol.

Lorsqu'ils furent arrivés derrière le voleur, Laduni l'interpella. Le voleur se retourna et les regarda, les yeux pleins de surprise. Puis teintés un peu de peur, devant ce groupe de chasseurs, leurs sagaies pointées sur lui, et l'air mauvais. Laduni lui demanda ce qu'il lui avait pris de leur voler ainsi leur troupeau. Le voleur ne leur répondit pas, et continua à les regarder, l'air interdit. Sûrement ne parlait-il pas notre langue, se dit Laduni. Un jeune chasseur se détacha du groupe et s'approcha du voleur en lui demandant rageusement pour qui il se prenait à agir ainsi. Laduni lui demanda de retourner avec les autres chasseurs, mais le jeune Losadunaï ne l'écouta pas, tout à sa rage, et bouscula le voleur. Celui-ci tomba à terre, et la capuche de sa cape lui découvrit alors la tête, laissant cascader une blonde chevelure sur les épaules du voleur. Le voleur était une voleuse, malgré son apparence masculine dans ses vêtements d'hiver.

La jeune femme se releva, et on pouvait lire dans son regard le défi et la colère, vis-à-vis du jeune homme qui l'avait fait tombée. Celui-ci la regardait de la même façon, et Laduni sentit que les deux étaient prêts à se jeter l'un sur l'autre et à se battre.

Il se mit entre les deux. Il parla tout d'abord au Losadunaï :

" Tarali, retourne avec les autres chasseurs, ne discute pas, c'est un ordre ! Rien ne sert de se battre contre cette jeune fille."

Tarali eut du mal à contenir sa rage, mais obéit, et se rangea parmi les chasseurs. Laduni s'adressa ensuite à la jeune femme :

"Je suis désolée pour son acte, nous n'avons pas l'habitude de nous battre ni d'être violent, mais le Foehn est bien présent depuis quelques jours, et nous sommes tous un peu nerveux. Tu as fait fuir notre chasse en tuant ce bison, et cela nous a tous beaucoup irrités"

La jeune femme lui parla, et il devina quelques mots de s'Armunaï. Il ne le parlait pas cependant, et se dit que Losaduna comprendrait sûrement plus que lui ce que racontait cette fille.
Il tenta donc de lui faire comprendre par signes et mots, en Zelandonii pour la plupart, seule langue autre que le Losadunaï qu'il connaissait, qu'ils l'emmenaient chez eux.

La jeune femme dut comprendre car elle les suivit sans résistance.
Filonia des Losadunaï, fille de Laduni des Losadunaï et de Laronia des Losadunaï, unie à Daraldi, mère de Thonolia, enfant née de l'esprit de Thonolan, et de Malri, de l'esprit de Daraldi, tous deux du foyer de Daraldi.
Chasseur

ChasseurFilonia
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 91
Inscription: 18 Fév 2010 11:16
Localisation: Avec Daraldi :)
Hors-ligne


Messagepar Lenneä » 07 Avr 2010 14:44

Lenneä s'attaquer un racloir à la main, à dépecer sa proie. Elle entendit des bruit s'approcher, mais elle avait autre chose à faire que de jeter un coup d'œil. Ne sentant aucun danger, elle décida de poursuivre. Quand soudain, elle entendit une voix dans son dos. Surpirt elle se retourna fessant face à plusieurs hommes, surement entrain de chassé. Ils ne lui semblait pas réellement amicale, combien d'homme elle pourrais mettre à terre avait qu'ils la submergent ? Elle n'en sais rien, si elle pouvais comprend se qu'il lui disait.
Le plus vieux semblait être leur chef.
Elle soupira se disant qu'elle devra essayer de lui faire comprendre qu'elle ne leur veux pas de mal, et qu'elle fait son voyage. Mais, un jeunot s'approcha d'elle, il la bouscula, surprise elle tomba. Elle se redressa rapidement, Il voulait se battre, il va pas être déçu, s'il comprend se qui lui arrive. Elle sentie la colère monter en elle, depuis qu'elle avait fuit son peuple. Elle est plus prompte à la violence. Mais le chef se mit entre elle et son adversaire. Il lui parla durement au vu du ton employer.
Elle fut légèrement déçu.
Le chef se retourna vers elle, alors que le jeune chasseur retourna dans le rang. Il semblait se résigné a obéir à son chef. Mais elle sentait encore de la colère venant de lui. Le chef lui dit des mots incompréhensibles, il semblait vouloir lui expliqué la raison de leur colère. Elle lui répondit vivement en s'Armunaï :

"Désolée, mais votre langue m'est inconnue. Je sait pas de quoi vous parler. Vous ne respecté plus le droit de passage de ceux qui font leur voyage ? Que se passe-t-il chez vous. Vous avez un problème ?"

Il lui fit plusieurs signes qu'il voulait la ramenait vers sa caverne en emportant le jeune bison, avec quelqu'un qui pourrait lui parler. Elle comprit quelque mots, de Zelandonii... il lui semblait que Zenadoni c'est un de ceux qui serve la mère. Donc, leur chaman pourrait la comprendre. Il connait le s'Armunaï. Elle décida de les survient, s'il possédé une personne parlant le s'Armunaï, elle pourrait comprendre se qu'il lui voulait, et peut-être gagner quelque info sur le glacier et sur l'étrange couple qu'elle suivait depuis le début de son voyage.

Elle jeter de fréquent coup d'œil à sa proie, ils la portaient car il voulait l'emmenée quelque part. Mais pour se qui est de la partagé on verra bien s'il la mérite. Elle reste derrière l'homme qui semblait être le chef. Elle jeter de fréquent coup d'œil au autre chasseur, surtout les quelques femmes présentes.
Les détaillant de la tête au pied, s'arrêtant à leur poitrine et à la taille, puis leur fit un sourire des plus charmeuse, fessant étinceler ces magnifiques yeux vert émeraude.
Elle porta une fois sa main au tatouage de ceux qui serve-la-mère, pour calmer sa nervosité.
Ils étaient enfin arrivées, elle reconnu une tente ressemblant au Sauna des Mamutoï et plusieurs habitations...
Lenneä des Shurdanoï, fille de Isthya et du Shurdani du camps du Séquoia.
Jeune Chasseur

Jeune ChasseurLenneä
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 37
Inscription: 16 Mars 2010 14:00
Localisation: En voyage, se repose chez les Losadunaï.
Hors-ligne


Messagepar Filonia » 07 Avr 2010 20:58

"Filonia, Filonia, viens vite ! Allez, dépêches-toi, il faut que tu viennes !"
"Du calme Madenia, du calme. Pourquoi faudrait-il que je vienne ? Et pour aller où d'abord ? Regarde toi ! On dirait une toute jeune fille qui va participer aux Premiers Rites !"


Un éclair sombre mais furtif passa dans le regard de Madenia, et Filonia s'en voulu tout de suite d'avoir évoqué cette comparaison. Mais Madenia lui sourit et la tira par la main. Filonia ne put s'empêcher de voir à quel point la jeune fille avait changé. Son passé sombre se faisait de plus en plus petit et loin, elle était heureuse et pleine de vie maintenant.

La jeune fille la mena vers l'abri de Laduni, et gratta contre la peau qui recouvrait l'entrée pour qu'on les laisse entrer. Laduni passa la tête hors et souleva légèrement la peau pour les laisser passer, tout en cachant l'intérieur de la demeure. Filonia s'interrogea sur le comportement étrange de son père, mais chassa vite cette pensée de sa tête. Elle entra et fut frappée de stupeur. Il y avait en face d'elle, de dos, une jeune femme aux cheveux blonds. Elle pensa tout de suite à Ayla, mais quand la jeune femme se retourna pour voir les nouvelles arrivées, Filonia vit bien que ce n'était pas elle. C'était une étrangère, qui ressemblait beaucoup à Ayla.
"Ah Filonia, te voilà ! Merci Madenia d'être allée la chercher, tu peux nous laisser maintenant" dit Losaduna, en tailleur au milieu de la pièce à vivre.
Madenia eut une moue de déception, et sembla sur le point de demander à rester, mais voyant tous les regards fixés sur elle, et surtout celui de l'étrangère, dont les yeux étincelaient, et le sourire de celle-ci, elle rougit, et s'éclipsa.

"Filonia, je te présente Lenneä, elle vient de loin, elle se présentera de façon plus officielle à toi plus tard. Pour le moment, je t'ai fait appelée pour avoir ton aide. Lenneä a été accusée de vol de nourriture aujourd'hui, par les chasseurs. Elle a chassé un des bisons qu'ils chassaient et a fait fuir le troupeau. Bien évidemment, ton père et les chasseurs lui ont pardonné quand je leur ai traduit ce qu'elle disait, à savoir qu'elle ne les avait pas vu et était désolée. J'ai besoin de toi car, tout d'abord, elle n'a pas du avoir un très bon aperçu de nous, Tarali l'a bousculée, et le Foehn nous rendant tous mal à l'aise, les chasseurs n'ont pas du être très accueillants... J'aimerais donc que tu t'occupes un peu d'elle, elle doit être fatiguée, et affamée, si cela ne te dérange pas bien entendu...
- Non, cela ne me dérange pas du tout, la nouvelle habitation que Daraldi nous a construit est très grande, et finie depuis peu, je serais heureuse de lui proposer de dormir chez nous.
- Merci, c'est très amical de ta part. Je l'aurais bien fait moi-même, mais le foyer des voyageurs est déjà rempli, avec la fête de la Mère qui arrive bientôt, avant que le Foehn ne s'établisse vraiment. Mais j'ai surtout besoin de toi en tant qu'intermédiaire. Elle ne parle pas le Losadunaï. A ce que j'ai entendu, elle parle le s'Armunaï, peut-être un peu de Zelandonii aussi. Je sais que les cours de s'Armunaï que nous prenons t'ont plus été profitable à toi qu'à moi, j'ai bien trop de travail auprès de la Mère pour l'avoir vraiment appris. Je sais que toi tu le parles plutôt bien, d'après nos contacts S'Armunaï. Je pense donc que tu es la plus à même de communiquer avec elle. De plus, je pense qu'elle sert la Mère, mais je ne comprends pas ce qu'elle me dit là-dessus, j'aimerais bien que tu l'interroges là dessus, cela réjouirait franchement le vieil homme que je suis !
- Tu ne changeras jamais Losaduna ! Laisse moi l'emmener aux Puits Chauds avant de lui poser d'autres questions sur la Mère ! Mais je vais d'abord me présenter !"


Filonia se retourna vers l'étrangère, lui tendit les deux paumes en avant et s'exprima en s'Armunaï :

" Lenneä, Voyageuse qui vient de loin, je te salue, moi Filonia, fille de Laduni, chef qui ordonne de cette caverne des Losadunaï, et te demande d'excuser mon peuple pour l'accueil que tu as tout d'abord reçu. Nous sommes tous sur les nerfs à l'approche du Foehn. Si tu le désires, je te propose de t'installer dans ma demeure, où tu seras accueillie autant de temps que tu le désireras. Comptes-tu traverser le glacier ? Mais je m'oublie et deviens comme notre Losaduna. Je te laisse donc te présenter"

L'étrangère la regardait. Elle n'avait pas encore serré les mains de Flonia. Elle n'était après tout pas obligée de le faire... Filonia se demandait si elle allait accepter les excuses de son peuple et lui prendre les mains comme signe de paix...
Filonia des Losadunaï, fille de Laduni des Losadunaï et de Laronia des Losadunaï, unie à Daraldi, mère de Thonolia, enfant née de l'esprit de Thonolan, et de Malri, de l'esprit de Daraldi, tous deux du foyer de Daraldi.
Chasseur

ChasseurFilonia
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 91
Inscription: 18 Fév 2010 11:16
Localisation: Avec Daraldi :)
Hors-ligne


Messagepar Lenneä » 08 Avr 2010 10:52

Le chef la conduisit vers une tente, après avoir gratté la peau qui masquer l'entrée. Il attendit, mais la peau s'ouvrit aussitôt et un homme en sortit. Le chef parla rapidement à l'homme. Lenneä l'observa et comprit rapidement que c'était un de ceux qui sert la mère. Celui qui pourrait traduire se qu'il lui disait. Losaduna s'approcha d'elle et se présenta en s'Armunaï. Lenneä se présenta à son tour, mais vit bien, que le vielle homme avait un peu de mal à la suivre, son accent surement... Le chef la regarda et lui dit qu'elle leur avait fait perdre plusieurs bisons, et que certain de ses chasseurs l'accuse de leur avoir volé de leur proie. Lenneä leur explique qu'elle ne les avait pas vu chassé. Losaduna traduit ces parole. Et elle se décida pour leur dire qu'elle était désolé, mais qu'elle était pressé, elle voulait traversé le glacier avant le printemps. Losaduna lui dit :

- Lenneä, trop tard être... le glacier être déjà fondu, le "Foëhnee"(Un mots inconnu) déjà soufflé. Preuve... tout le monde être irritable."

Elle soupira, elle avait vu juste, il était trop tard pour elle de traverser le Glacier. Elle lui répondit en s'Armunaï, en parlant lentement :

- Si je doit rester de ce coté du glacier. M'offrirez-vous l'hospitalité ? Je peut vous aidez en remplaçant ce que je vous ai fait perdre.

Le chaman traduit ces mots au chef et aux chasseurs, certain d'entre eux. demandé à voir, mais le chef acceptât. Il lui dit lui même en s'Armunaï :

- Oui !

Lenneä parler avec Losaduna, depuis quelques minutes. celui-ci l'avait fait entré dans son foyer. Et le vielle homme semblait intéressée par le tatouage qu'elle portait elle essaya de lui expliqué qu'elle était une de celle qui sert la mère, et qu'elle avait entreprit se voyage quand elle n'avait aucun camps à dirigé. Il vit bien, qu'elle ne comprit pas tout se qu'elle disait. Quand, le chef revient avec deux femmes. Elle vit que lui-d'elle avait était surprit de la voire se retourné. Losaduna dit quelque mots dans sa langue aux deux femmes, elle comprit qu'il demandé le départ d'une entre elle, la plus jeune... Celle-ci n'était pas vraiment contente de son sort. Lenneä la détailla du regard et lui sourit. Elle la vit rougir et elle décida de s'éclipser. Lenneä gloussa légèrement. Elle regarda celle qui était restée avec Losaduna, pendant qu'elle discuté avec celui-ci. Elle jeta des coup d'œil à l'habitation. Elle sourit en reconnaissant quelques herbes médicale, très contente de se souvenir encore de leur nom. Le don de guérir n'était pas le plus fort chez elle. Bien, qu'elle se débrouillait pas trop mal. Mais, elle n'aimais pas cela... Lenneä revient à la femme et au chaman, celle-ci lui tendit les deux mains, et lui dit en un parfait s'Armuraï, avec un petit accent charmant :

" Lenneä, Voyageuse qui vient de loin, je te salue, moi Filonia, fille de Laduni, chef qui ordonne de cette caverne des Losadunaï, et te demande d'excuser mon peuple pour l'accueil que tu as tout d'abord reçu. Nous sommes tous sur les nerfs à l'approche du Foehn.(le même mots inconnue) Si tu le désires, je te propose de t'installer dans ma demeure, où tu seras accueillie autant de temps que tu le désireras. Comptes-tu traverser le glacier ? Mais je m'oublie et deviens comme notre Losaduna. Je te laisse donc te présenter"

Elle ne bougea pas, elle regarda la femme. Elle s'appelait Filonia. Jolie nom... Fille de Laduni, c'était donc le nom du chef, le vieux chasseur qui c'était interposé entre elle et le jeune idiot qui l'avait bousculer. Elle lui offre l'hospitalité, et lui demande de pardonné leur accueil assez brutal. D'après ce quel comprit le "Foënne", apporte les mauvais esprits et rend tout le monde irritable. C'est quoi un vent, une tempête, une plante, un insecte... Lenneä mis dans un coin de sa tête, de pensée à leur demandé une explication sur le "Foënne". Lenneä sourit à la femme et prit ses mains dans les siennes, elle avait une forte poigne mais ne serra pas trop les mains de la Losadunaï. Elle ne voulait pas lui brisée les doigts... cette la fille du chef en plus. Elle lui répondit en s'Armuraï sur un ton cérémonieux :

"Filonia, fille de Laduni, moi Lenneä des Shurdanoï, fille d'Isthya et de Shurdani du... Holà... si je continue la liste je pense que j'ai pas fini avec demain soir..." nouveau sourire, regard d'émeraude "Je accepte les excuses de ton peuple et te salue. Je comptais traversé le glacier mais Losaduna m'a dit que c'était trop tard qu'il commencée à fondre, alors j'accepte avec joie ton hospitalité. Même si je suis surprit que ce ne soit pas dans le foyer de Losaduna que vous me logé."

Elle relâcha les mains de Filonia. Elle se pensa qu'elle devrait rapidement connaitre le Losadunaï, si elle devait passé plusieurs mois chez eux. Et apprendre le Zelandonii, si possible.
Lenneä des Shurdanoï, fille de Isthya et du Shurdani du camps du Séquoia.
Jeune Chasseur

Jeune ChasseurLenneä
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 37
Inscription: 16 Mars 2010 14:00
Localisation: En voyage, se repose chez les Losadunaï.
Hors-ligne


Messagepar Filonia » 09 Avr 2010 10:41

"Filonia, fille de Laduni, moi Lenneä des Shurdanoï, fille d'Isthya et de Shurdani du... Holà... si je continue la liste je pense que j'ai pas fini avec demain soir... Je accepte les excuses de ton peuple et te salue. Je comptais traversé le glacier mais Losaduna m'a dit que c'était trop tard qu'il commencée à fondre, alors j'accepte avec joie ton hospitalité. Même si je suis surprit que ce ne soit pas dans le foyer de Losaduna que vous me logé."

Filonia sourit, soulagée.

"-Celui qui sert la Mère, Losaduna, aurait volontiers accepté de t'héberger, mais nous organisons une Fête en l'honneur de la Mère, et des Losaunaï de toutes les cavernes arrivent, certains en avance et le foyer des visiteurs de Losaduna est donc plein.

- Je comprends. Une Fête de la Mère ?

- Oui, celle-ci aura lieu dans deux ou trois jours, cela dépendra du Foehn.

- Qu'est-ce que le Foehn ?

- Le Foehn est le vent chaud qui fait fondre le glacier. Il amène avec lui le Malaise. Les gens sont irritables, deviennent malades, et s'ils le sont déjà, ils souhaitent mourir. Tu as pu déjà ressentir les effets sur les chasseurs, mais ce n'est que le début. Quand le premier bloc de glace du glacier tombera, cela voudra dire que le Foehn est vraiment là, et c'est pour cela que nous organisons une Fête de la Mère. A la fois pour apaiser nos esprits et faire en sorte que nous soyons moins irritables, et également pour prier la Mère que le Foehn soit court."


Elles étaient arrivées vers l'habitation de Filonia.

" - Voilà, c'est ici qu'est mon foyer, que je partage avec mes enfants et mon compagnon. Mon compagnon n'est pas là, il est repartit dans notre ancien foyer récupérer nos affaires pour les ramener ici. J'habitais dans la caverne de mon compagnon auparavant, mais nous avons décidé de rejoindre la Caverne de mon père. Si tu as des affaires à déposer, pose les juste à l'entrée, je t'installerais comme il se doit après, d'abord je vais t'emmener aux Puits Chauds, tu dois être fatiguée de ton voyage. Depuis combien de temps voyages-tu ? Et d'où viens-tu ?"

L'intérêt de Filonia envers Lenneä était très grand. Son désir de voyage se ravivait peu à peu au contact de cette voyageuse.
Filonia des Losadunaï, fille de Laduni des Losadunaï et de Laronia des Losadunaï, unie à Daraldi, mère de Thonolia, enfant née de l'esprit de Thonolan, et de Malri, de l'esprit de Daraldi, tous deux du foyer de Daraldi.
Chasseur

ChasseurFilonia
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 91
Inscription: 18 Fév 2010 11:16
Localisation: Avec Daraldi :)
Hors-ligne


Messagepar Filonia » 09 Avr 2010 10:46

(j'ai pensé qu'on pourrait continuer aux Puits Chauds, ou dans mon foyer après, vu qu'on a quitté le territoire de chasse... :) Qu'en penses-tu ?)
Filonia des Losadunaï, fille de Laduni des Losadunaï et de Laronia des Losadunaï, unie à Daraldi, mère de Thonolia, enfant née de l'esprit de Thonolan, et de Malri, de l'esprit de Daraldi, tous deux du foyer de Daraldi.
Chasseur

ChasseurFilonia
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 91
Inscription: 18 Fév 2010 11:16
Localisation: Avec Daraldi :)
Hors-ligne


Messagepar Lenneä » 09 Avr 2010 22:36

Elle vit que Filonia sourit, rassurée qu'elle est accepté ses excuses. Lenneä était peut-être souvent emportée et violente, un peu colérique mais pas idiote. Elle savait quand évité un minimum les conflits. Filonia lui répondit que le Foyer de Losaduna était déjà occupé par un des Lasaunaï venu pour la fête de la Mère. Lenneä nu put de s'exclamer :

- Je comprends. Une Fête de la Mère ?

Elle soupira, car elle n'aime plus vraiment les Fête de la Mère. Elle avait changée, le don du plaisir n'était plus aussi simple qu'avant. Elle était pas vraiment comme tout le monde, Elle possédé l'essence des hommes et des femmes, en général, elle arrivait à passé outre, mais pas pendant les Fêtes de la Mère. Elle savait bien, se qu'il s'était dit dans son dos dans sa camps. Un monstre, voilà ce qu'ils pensé d'elle. Elle avait éprouvée moins de probléme chez les Mamutoï. Elle avait un tatouage de Ceux-qui-servent-la-Mère. Elle avait rapidement dit qu'elle avait fait vœu de chasteté... Chez les s'Armunaï... Lenneä avait comprit autre chose, sur elle-même, et les Fêtes des mères c'était passé autrement...

Elle Hocha la tête, pour dire à Filonia quelle avait comprit ses explication sur le Foehn. Puis elle la suivit, deux jeunes hommes se retourna en la voyant, ils la détailla. l'un d'eux dit à l'autre qu'il se demandé se que cacher cette mystérieuse Voyageuse sous une si belle cape. L'autre lui dit, qu'il le saura bien, pendant la fête de la Mère, s'il as de la chance. L'autre lui répondit, qu'en tout cas, elle a une carrure impressionnante... Elle pourrais te brisé en deux. Son camarde lui répondit que Tarali avait déjà faillit teste la force de la voyageuse....
Lenneä ne prêta pas attention à leur discutions, Elle avait vu pire comme commérage à son sujet. Elles étaient arrivées à l'habitation de Filonia. Lenneä jeta un coup d'œil à l'habitation, elle est était spacieuse bien, construit, encore un peu vide. Elle avait du être installé là, il n'y as pas si longtemps, l'été dernier ? Filonia présenta son habitation :

" - Voilà, c'est ici qu'est mon foyer, que je partage avec mes enfants et mon compagnon. Mon compagnon n'est pas là, il est repartit dans notre ancien foyer récupérer nos affaires pour les ramener ici. J'habitais dans la caverne de mon compagnon auparavant, mais nous avons décidé de rejoindre la Caverne de mon père. Si tu as des affaires à déposer, pose les juste à l'entrée, je t'installerais comme il se doit après, d'abord je vais t'emmener aux Puits Chauds, tu dois être fatiguée de ton voyage. Depuis combien de temps voyages-tu ? Et d'où viens-tu ?"

Lenneä décida que personne n'ira chercher ses affaires dans le foyer de la fille du Chef, elle déposa son sac de voyage. Qui tomba avec un bruit mate, il n'était vraiment pas léger. Mais pour Lenneä, se n'était rien, la seul femme qui l'égalé en force, c'était la sœur du géant Mamutoï qui commander (avec elle) le Camps du Lion, Thalie. Elle sourit, se demandant si elle devait se changé... Mais, avant de y réfléchir elle répondit à Filonia :

"Je voyage depuis 4 ans, mais je m'arrête longtemps chez les peuples que je rencontre. Et je pense que chez toi, ce sera encore le cas... Et je viens de loin, Je sais pas si tu c'est ou ce trouve le delta de la grand rivière mère, je vient du peuple qui vit de l'autre coté de la mère où la Rivière mère se jette. Au Nord-Est du territoire des Têtes Plates..."

Lenneä sourit, elle se rappela encore une soirée au bord de cette mère intérieur, elle n'avait pas vu le delta de la rivière Mère, car elle était passé plus au Nord. Mais elle savait à quoi il ressemblait. Puis aussi soudain qu'inattendu, elle demanda à Filonia dans une inquiétude bien féminine:

"Dois-je me changé ou pas, après le Sauna ? C'est comme ça que les Mamutoï appel vos Puits chaud, si j'ai bien deviné ? C'est une pièce remplit de vapeur avec de l'eau chaude ? J'ai bien envie de me changé les idées et de me laver un bon coup."

Lenneä sourit encore une fois à Filonia, c'est yeux étincela comme deux émeraudes, Un don de la Mère, peu d'homme y résisté, mais peu de femmes aussi. Et Lenneä l'utilisé sans gène sur tout le monde. Séduissant tout ceux qu'elle rencontrée leur fessant oublier ses brusques accès de violence...
Lenneä des Shurdanoï, fille de Isthya et du Shurdani du camps du Séquoia.
Jeune Chasseur

Jeune ChasseurLenneä
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 37
Inscription: 16 Mars 2010 14:00
Localisation: En voyage, se repose chez les Losadunaï.
Hors-ligne


Messagepar Lenneä » 09 Avr 2010 22:39

Yep, tu peux rp dans un autre sujet "Bain aux Puids Chaud [Suite = le nom de ce sujet]" par exemple et j'y rp.

Pense à répondre dans celui-ci pour me le faire savoir... 8)

Ps: Je sais pas mais essaye de ne pas faire jouée Lenneä à ma place SVP. :roll: :roll:
Lenneä des Shurdanoï, fille de Isthya et du Shurdani du camps du Séquoia.
Jeune Chasseur

Jeune ChasseurLenneä
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 37
Inscription: 16 Mars 2010 14:00
Localisation: En voyage, se repose chez les Losadunaï.
Hors-ligne


Messagepar Filonia » 11 Avr 2010 21:23

Voila voila, j'ai posté un nouveau message, la sujet est : Bain aux Puits Chauds [suite Rencontre houleuse...]

Oui, cela me gênait aussi de jouer Lenneä à ta place, j'en suis désolée, mais je n'arrivais pas à m'en sortir sans la faire intervenir un tout petit peu. Mais promis, j'essaierais de m'en sortir sans la faire participer les prochaines fois :)
Filonia des Losadunaï, fille de Laduni des Losadunaï et de Laronia des Losadunaï, unie à Daraldi, mère de Thonolia, enfant née de l'esprit de Thonolan, et de Malri, de l'esprit de Daraldi, tous deux du foyer de Daraldi.
Chasseur

ChasseurFilonia
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 91
Inscription: 18 Fév 2010 11:16
Localisation: Avec Daraldi :)
Hors-ligne



 

Revenir vers Territoires de Chasse

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités