*Forum RPG Les Enfants De La Terre*

http://soliana2.oldiblog.com/sites/images/photos/106/realphoto_1063450.gif\

l'Ours des Cavernes

Modérateurs: Leia, Bébé, Latie-Atlantide, Martini

l'Ours des Cavernes

Messagepar * Ayla-Soliana * » 15 Fév 2006 20:58

l'Ours des Cavernes
<center>Image</center>
Ursus spélaeus

Taille au garrot : 1m à 1,20 m
Taille dressé sur les pattes arrières : Jusqu'à 3m50
Il avait à peu près la même taille que le grizzli actuel mais en plus massif. Son poitrail était proéminent et son front bombé.

Longueur : 1,50 m à 2,50m.
Poids : 350-450kg pour le mâle, 300-350kg pour la femelle.

Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Classe : Mammalia

Sous-classe :Theria
Super-ordre : Eutheria
Ordre : Carnivora

Classé dans l'ordre des Carnivores par les scientifiques, par rapport à la taille de ses canines, c'était pourtant un animal au régime alimentaire omnivore (la viande ne représente qu'environ 15% de son alimentation)

Sous-Ordre : Caniformia

Famille : Ursidae
Ursidés, mammifère plantigrade

Sous-famille : Ursinae

Genre : Ursus
Statut : Eteint
Dernière édition par * Ayla-Soliana * le 03 Oct 2006 20:03, édité 2 fois.
Grande Guérisseuse Zelandoni

Grande Guérisseuse Zelandoni* Ayla-Soliana *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 27 Déc 2005 14:45
Localisation: Avec Jondalar mais je vous dirais pas où ^^
Hors-ligne


Messagepar * Ayla-Soliana * » 23 Sep 2006 18:10

Répartition : L'ours des cavernes était un animal uniquement Européen. Europe méridionale. Zones tempérées humides, en plaine ou montagne.

<center>Image</center>

Activité hivernale :L'ours des cavernes est un trogloxène, c'est un animal qui vit habituellement dans une caverne mais qui doit en sortir pour trouver sa nourriture. Les cavernes étaient un lieu de résidence habituel. Elles ne servaient pas uniquement à hiberner.

L'ours des cavernes venait hiverner dans des cavernes, c'est-à-dire qu'il venait passer les longs mois d'hiver à l'abri. On parle d'hivernation et non d'hibernation, car cet animal menait seulement une vie ralentie. Il était en semi léthargie et non pas plongé dans un sommeil profond comme par exemple la marmotte qui est un hibernant profond.

Pendant cette période, la température corporelle de l'ours s'abaisse, tout comme son rythme cardiaque, mais de façon moins importante que la marmotte, ce qui fait qu'il est facile de réveiller un ours pendant son hivernation. D'ailleurs il peut, s'il fait beau, se réveiller, sortir de sa grotte et boire même, puis se rendormir. Par contre, il ne mange jamais pendant la période de l'hivernation. C'est pour cela qu'il fait ses réserves de graisse à l'automne.

La femelle de l'ours des cavernes met bas au début de l'hiver dans la grotte. Puis, elle se rendormira et les oursons téteront son lait, à l'abri et au chaud sous sa fourrure. Très fragiles à leur naissance (les oursons naissent aveugles et ne pèsent pas plus de 400 grammes), le premier hiver est un cap difficile à passer pour ces oursons. Quand ils sortiront au printemps ils pèseront déjà 4 à 5 kg. Ces petits aimaient apparemment s’amuser. Ils faisaient du toboggan en se laissant glisser sur une pente argileuse pour finir par un plongeon dans une mare.

<center>Image</center>
De nombreux oursons son morts avant d'avoir atteints l'âge adulte, trop jeunes et fragiles pour pouvoir supporter les rigueurs de l'hiver. De nombreux très vieux ours, mouraient de vieillesse dans ces cavernes, tout comme de jeunes femelles, à peine adultes, mortes, sans doute fragilisées par leur première mise bas. Les ours vivaient en solitaire et chaque hiver, il y avait un ours ou une famille qui venaient hiverner dans des cavernes.

Les particularités de l’ours des cavernes sont qu’il avait des pattes arrières plus petites que les pattes avants. Il a donc l'arrière train qui penche vers le sol. Au sommet de son long cou, une bosse lui sert de réserve de graisse pour son hivernation. Son museau, en forme de groin comme les cochons, penche lui aussi vers le sol, le tout donnant à l'animal une forme que l'on pourrait surnommer de " pyramidale ".

Les maladies dont pouvait souffrir cet animal : il était notamment atteint d'arthrose !...vivant dans un milieu très humide et froid. Les fractures et autres blessures étaient une cause de mortalité ou d'handicap chez ces animaux.

Ces animaux avaient des pratiques nécrophages : en fin d'hivernation, s'ils ne pouvaient sortir de la grotte, ils se nourrissaient des restes de leurs congénères morts et en particulier des jeunes oursons morts l'hiver précédent, dont les os et les cartilages tendres ont été retrouvés particulièrement rongés !

Ses larges mâchoires inférieures laissaient beaucoup de place aux muscles masticateurs qui actionnaient les grosses molaires broyeuses. Bien que les ours appartiennent à l’ordre des carnivores, les espèces actuelles sont omnivores. Seul l’ours polaire est exclusivement carnivore du fait de son environnement.

Les dents, et les mandibules en général, ont aussi permis de découvrir que l'ours des cavernes devait être majoritairement végétarien : ses grosses dents plates étaient bien adaptées pour broyer les végétaux.

On peut déduire cela du volume de l'usure et de la forme des dents, ainsi que de l'évolution générale de la denture des ours des cavernes au cours de leur évolution (disparition des prémolaires caractéristiques des carnivores et développement des molaires broyeuses caractérisant les herbivores).

Ils se nourrissaient, comme les ours bruns actuels, de racines et de tubercules, pêchant à l'occasion truites et saumons dans les torrents et chassant rarement des proies vivantes. Leur puissantes mâchoires étaient armées de robustes canines qui pouvaient dépasser 10 cm de longueur.
<center>Image</center>
Les hommes préhistoriques les ont chassés, pour leur chair et pour leur peau. Ils utilisaient pour les massacrer des pieux et divers projectiles. On a retrouvé de nombreux restes, dont des griffes, dans quelques grottes où les hommes avaient établi leur gîte, ce qui permet de penser qu'ils se servaient de leurs peaux en guise de couvertures. Leur disparition est probablement très largement liée à la chasse qui leur fut faite.
<center>Image</center>
On retrouve des ossements d'ours dans plusieurs cavernes, de même ils furent peints sur les murs. Certains hommes de culture moustérienne semblent avoir fait la collection de crânes d'ours. On a suggéré qu'il existait un culte de l'ours. Des idées aussi abstraites ne pourront jamais être prouvées.

http://www.musee-ours-cavernes.com/muse ... naitre.htm
Grande Guérisseuse Zelandoni

Grande Guérisseuse Zelandoni* Ayla-Soliana *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 27 Déc 2005 14:45
Localisation: Avec Jondalar mais je vous dirais pas où ^^
Hors-ligne



 

Revenir vers le Bestiaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités