*Forum RPG Les Enfants De La Terre*

http://soliana2.oldiblog.com/sites/images/photos/106/realphoto_1063450.gif\

l’Homme de Cro-Magnon

Modérateurs: Leia, Bébé, Latie-Atlantide, Martini

l’Homme de Cro-Magnon

Messagepar * Ayla-Soliana * » 27 Mars 2006 17:20

l'Homme de Cro-Magnon

<center></center>
Homo sapiens

Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Classe : Mammalia

Ordre : Primates
Famille : Hominidae

Sous-famille : Homininae

Genre : Homo
Statut : Très commun :lol:

Origine : L’homme de Cro-Magnon arrivés en Europe au Paléolithique supérieur entre 35 000 et 10 000 ans avant le présent. Il apporte avec lui dans toute l'Europe des pratiques complètement différentes de celles de ses prédécesseurs.

Caractéristiques : L'évolution vers Homo sapiens se caractérise par les éléments suivants : Expansion de la boîte crânienne et du volume du cerveau, en moyenne 1 400 cm3 (plus de deux fois celui des chimpanzés ou des gorilles). Pour certains anthropologues, la modification de la structure du cerveau est plus importante encore que l'augmentation de sa taille ; Diminution de la taille des canines ; Locomotion bipède, marche ; Descente du larynx, ce qui permet le langage articulé.

Culture et technologies : Son industrie lithique est basée sur la production d'éclats allongés, lames et lamelles, qui servent de base à la réalisation d'un outillage diversifié : grattoirs, burins, pointes de projectiles, armatures, etc.

Industrie lithique désigne l'ensemble des objets en pierre transformés intentionnellement par les humains. Dans la pratique, cette expression désigne les outils finis, les armes mais aussi l’ensemble des sous-produits liés à leur fabrication (nucléus, ébauches, certains éclats, etc.). En revanche, elle exclut généralement les productions purement artistiques ( figurine de « Vénus » par exemple).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Homme_de_Cro-Magnon
Dernière édition par * Ayla-Soliana * le 28 Mars 2006 10:29, édité 1 fois.
Grande Guérisseuse Zelandoni

Grande Guérisseuse Zelandoni* Ayla-Soliana *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 27 Déc 2005 14:45
Localisation: Avec Jondalar mais je vous dirais pas où ^^
Hors-ligne


Messagepar * Ayla-Soliana * » 27 Mars 2006 19:17

La culture du Aurignacien (- 38 000 à - 29 000 ans)

C'est le premier faciès industriel du Paléolithique supérieur d'Europe centrale et occidentale qui s'accompagne, a priori (voir Problèmes actuels), de l'apparition de l'homme moderne sapiens-sapiens. L'Aurignacien est caractérisé par une industrie osseuse et lithique, comme toutes les cultures du Paléolithique. Il est caractérisé par ses sagaies aux pointes d'os et sa production artistique pariétale et mobilière.

¤ Outil : Sur le plan du lithique, on voit apparaître de grandes lames retouchées épaisses : les lames aurignaciennes. Ces lames sont retouchées bilatéralement et sont parfois munies d'encoches de chaque côté qui donneront le nom de "lame étranglée" à ces outils. De nombreux grattoirs sont aussi à remarquer pour cette période. Ils sont taillés de manière régulière avec des enlèvements lamellaires convergeant vers le sommet distal de la lame : "grattoirs carénés". Ainsi, ils sont considérés comme des outils mais peuvent aussi avoir servi de nucléus pour la confection de lamelles, très nombreuses durant tout le Paléolithique supérieur. Il est à noter qu'une lamelle est spécifique à l'Aurignacien : la "lamelle Dufour". Ces lamelles sont retouchées finement et latéralement sur les deux faces.

L'industrie osseuse est caractérisée par l'apparition de pointes de sagaies à base fendue en ivoire ou en bois de renne mais ces matériaux peuvent aussi servir à la confection des premiers bâtons percés et d'un outillage plus classique : poinçons, baguettes, lissoirs. On sait aujourd'hui par la tracéologie que les bâton percés, autrefois appellé bâtons de commandement, servaient en fait à redresser les pointes de sagaies.

¤ Culture spirituel et sépultures : La culture aurignacienne occupe une place remarquable dans l'Histoire de l'art car elle est la première culture humaine à avoir laissé les traces d'une représentation imagée. Dire cependant que les aurignaciens furent les inventeurs de l'art est sans doute beaucoup s'avancer, en ce que les peuples précédents ont pu produire des créations artistiques mais que celles-ci ne purent se conserver parce que réalisées dans des matériaux périssables.

¤ Les parure : Les Aurignaciens vont être les premiers à utiliser la parure. Il est possible et sans doute probable que les hommes des cultures précédentes en avaient également fait usage, mais aucune n'est attestée; on peut penser à des parures de matières organiques n'ayant laissé aucune trace et restant donc hypothétique. Les Aurignaciens sont néanmoins les premiers à utiliser une telle diversité dans les objets de parures : dents animales perforées, coquillages fossiles ou non, ivoire, bois de cervidé. On peut noter aussi que les coquillages fossiles ou non peuvent provenir de gisements très éloignés du site dans lesquels ils furent découverts. Ainsi, on trouve des coquillages méditerranéen dans le Périgord, témoignant d'échanges très précoces.

¤ Climat et environnement : On situera l'Aurignacien entre 35 000 et 30 000 pour une approche plus simple de l'environnement dans lequel vivait les premiers hommes du Paléolithique supérieur. Le début de l'Aurignacien se situe durant la fin de l'amélioration climatique de l'interstade tempéré du Würm. Cet interstade est peu stable et le climat se déteriore progressivement pour devenir froid et sec à partir de 30 000.

Le Würm : La glaciation de Würm est une manifestation d'un refroidissement qui a concerné plus ou moins directement toute la planète. Ce refroidissement a notamment eu pour conséquence une baisse du niveau des mers d'une centaine de mètres (régresion marine) et l'établissement d'un climat périglaciaire en Europe, aboutissant à de profondes modifications de la faune et de la flore.

Ainsi, on peut voir le passage d'une forêt claire de feuillus et de connifères vers 35 000 devenir progressivement un paysage de bosquet de pins et de bouleaux dans la vallée alors que le plateau devient steppique. La faune est composé d'herbivores : mammouths, rhinocéros laineux, rennes, chevaux, bœufs, marmottes... et de carnivores : ours, grands félins, loups, hyènes,...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aurignacien
Dernière édition par * Ayla-Soliana * le 29 Mars 2006 16:46, édité 7 fois.
Grande Guérisseuse Zelandoni

Grande Guérisseuse Zelandoni* Ayla-Soliana *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 27 Déc 2005 14:45
Localisation: Avec Jondalar mais je vous dirais pas où ^^
Hors-ligne


Messagepar * Ayla-Soliana * » 27 Mars 2006 19:54

¤ Art pariétal : Dans le cadre de l'étude de l'art préhistorique, l'expression « art pariétal » désigne l'ensemble des œuvres d'art au sens large réalisées par l'Homme sur des parois de grottes. Pour ce qui est des créations artistiques, l'aurignacien va marquer une rupture avec les cultures précédentes. Les plus anciens vestiges de cet art se retrouvent dans des statuettes. Ce sont des figures en ronde bosse représentant des mammouths, des félins, des ours, des chevaux et des hommes. Elles ont été sculptées dans l'ivoire de défenses de mammouth. Moins spectaculaires, des plaques de roches dures gravées ont été également retrouvées.

L'art pariétal comporte des œuvres peintes, gravées ou sculptées. Ces dernières sont souvent associées aux abris-sous-roches. La grotte de Lascaux comporte plus de gravures que de peintures. Selon la dureté de la paroi, l'artiste utilisait ses mains seules (parois argileuses) ou des outils de pierre et de bois pour inciser la paroi. On arrive parfois à des chefs d'œuvres.

Pour la peinture, différents colorants étaient utilisés : l'ocre, jaune, rouge ou brune (L’ocre, est une roche ferrique utilisée depuis les temps préhistoriques comme pigment colorant, du jaune au brun en passant par le rouge. C'est une argile pure colorée par un pigment d'origine minérale. Cette argile colorée est amalgamée aux grains de sable qui composent la masse rocheuse à plus de 80%) ; le charbon ; l'oxyde de manganèse pour le noir (On le trouve naturellement dans la pyrulisite qui est la principale source de manganèse métallique un métal dur et fragile, il fond sans difficulté, mais il est facilement oxydé. Le manganèse n'est ferromagnétique qu'après un traitement spécifique) Les analyses de pigment ont montré dans certains cas la réalisation de recettes complexes incluant des charges minérales non colorées.

Dans certains cas, l'artiste traçait un contour avec un pinceau ou directement grâce à un bout de charbon et remplissait ensuite selon divers procédé : pinceau, application à la main, soufflage dans un tube. Ce dernier processus mouchetait finement la paroi, permettant des effets subtils de dégradés. Les artistes du Paléolithique ont su utiliser et jouer avec les formes naturelles des parois pour créer des figures. Ainsi, il arrive que seulement quelques contours de la figure soient représentés, le reste étant suggéré par la forme de la paroi.
Grande Guérisseuse Zelandoni

Grande Guérisseuse Zelandoni* Ayla-Soliana *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 27 Déc 2005 14:45
Localisation: Avec Jondalar mais je vous dirais pas où ^^
Hors-ligne


Messagepar * Ayla-Soliana * » 28 Mars 2006 16:36

La culture du Gravettien (- 29 000 à - 22 000 ans)

La culture du Gravettien fait partie du Paléolithique supérieur et s'inscrit chronologiquement entre l'Aurignacien final et le début du Solutréen. Elle est connu pour ses statuettes aux formes féminines particulièrement exacerbées, surnommées « Vénus ».

¤ Outil : Le Gravettien est caractérisé par le débitage de lames en silex très rectilignes, utilisées pour réaliser des pointes de projectile à dos rabattu rectiligne, appelées «pointes de la Gravette».

L'industrie lithique comprend également de petits outils diversifiés et spécialisés : petites pointes appelées "fléchettes", pointes de la Font-Robert, pointes à retouches sur face planes, divers types de burins, etc. L'industrie en os comporte notamment des pointes de sagaies.

¤ Art mobilier : L'art mobilier est l'art des objets, que ceux-ci soient utilitaires ou non. On trouve dans cette catégorie des rondes bosses, comme les Vénus, mais aussi des armes sculptées comme des propulseurs, et des objets de la vie quotidienne, comme des lampes en terre gravées de signes. On remarque souvent une correspondance entre art mobilier et art pariétal : même iconographie, même style.

L'art gravettien est caractérisé par ses "Vénus" présentant souvent des formes très généreuses (Vénus de Lespugue, de Willendorf) ou plus fines (Dame de Brassempouy). Il comporte aussi des gravures sur os et ramures, des frises gravées dans les abris sous roches et des grottes ornées (chevaux ponctués de Pech Merle, mains négatives de Gargas, grottes de Vilhonneur).

¤ Climat et environnement : À partir de - 28 500 l'Europe connaît un refroidissement important qui correspond au Pléniglaciaire de la Dernière Glaciation et qui atteindra son maximum après le Gravettien, au Solutréen.

La densité de population est importante dans les vallées des petites rivière de Charente, Charente-Maritime, Dordogne et Vienne. Le Gravettien se retrouve aussi en Belgique, en Espagne, en Italie et jusqu'en Moravie où un Gravettien oriental, le Pavlovien a été défini à partir de vestiges découverts dans le village de Pavlov.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gravettien
Dernière édition par * Ayla-Soliana * le 29 Mars 2006 16:52, édité 3 fois.
Grande Guérisseuse Zelandoni

Grande Guérisseuse Zelandoni* Ayla-Soliana *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 27 Déc 2005 14:45
Localisation: Avec Jondalar mais je vous dirais pas où ^^
Hors-ligne


Messagepar * Ayla-Soliana * » 28 Mars 2006 16:40

La culture du Solutréen (- 22 000 à - 17 000 ans)

C'est l'une des dernières phases du Paléolithique supérieur. Elle est caractérisée par une taille du silex particulièrement sophistiquée (production de feuilles de laurier) et un art pariétal original que l'on trouve dans la grotte Cosquer dont l'entrée était à l'air libre durant cette période de régression marine. L'aiguille à chas est inventée à cette époque.

¤ Climat et environnement : Il correspond à la période à une période extrêmement froide et sèche de la Dernière Glaciation, appelée Dernier Maximum Glaciaire. Les sites solutréens sont d’ailleurs essentiellement connus dans le Sud-Ouest de la France (Laugerie-Haute ouest, Laussel, Combe-Capelle en Dordogne, Le Placard, Roc-de-Sers en Charente, Isturitz, Brassempouy dans les Pyrénées-Atlantiques) et en Espagne (Parpallo, Cueva de Ambrosio), le climat dans le Nord étant trop rigoureux pour que l’Homme pût y survivre. Les ossements animaux découverts dans les sites solutréens sont ceux de chevaux, rennes, mammouths, lions des cavernes, rhinocéros, ours et aurochs.

¤ Techniques : Les hommes du Solutréen ont fait preuve d’une grande maîtrise des techniques de taille et en particulier du façonnage de pièces bifaciales très fines au percuteur tendre. La finition des outils en silex était assurée par la technique de la retouche couvrante par pression : les éclats de retouche ne sont pas détachés en percutant le silex mais en pressant très fortement son bord avec un outil en os, ce qui autorise une plus grande précision et une plus grande finesse du résultat. Dans certain cas, les silex étaient intentionnellement chauffés avant d’être retouchés afin d’améliorer leurs propriétés mécaniques.

Ces techniques ont permis la confection de différents outils : pointes à face plane au Solutréen ancien, pièces bifaciales d’une grande finesse, appelées « feuilles de laurier » au Solutréen moyen, « feuilles de saule » et pointes à cran au Solutréen final. Le reste de l’outillage correspond au fond commun du Paléolithique supérieur : grattoirs, burins, perçoirs, lamelles à dos.

Les matières dures animales (os, bois de rennes) sont également couramment utilisées au Solutréen (lissoirs, percuteurs, armatures de sagaies, etc.). Deux inventions majeures apparaissent à la fin du Solutréen, l’aiguille à chas et le propulseur.

¤ L’art pariétal : Le solutréen est connu notamment par la frise sculptée du Roc-de-Sers et une partie des peintures de la Grotte Cosquer. Une partie des peintures de Lascaux pourrait être solutréenne (scène du puits notamment). L’art rupestre de la Vallée du Coâ au Portugal est également rattaché au Solutréen.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Solutreen
Dernière édition par * Ayla-Soliana * le 29 Mars 2006 16:56, édité 4 fois.
Grande Guérisseuse Zelandoni

Grande Guérisseuse Zelandoni* Ayla-Soliana *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 27 Déc 2005 14:45
Localisation: Avec Jondalar mais je vous dirais pas où ^^
Hors-ligne


Messagepar * Ayla-Soliana * » 28 Mars 2006 16:54

La culture du Magdalénien (- 17 000 à - 10 000 ans)

L'époque magdalénienne, durant le paléolithique supérieur, s'est répandue en Europe de l'est et dans sa période finale, dans les plaines du nord. Elle coincide avec une période de réchauffement coupée de rechutes. Le propulseur se généralise, l'homme découvre le harpon. Cette culture est célèbre pour son art pariétal dont les plus belles oeuvres connues ont été découvertes dans la grotte de Lascaux.

¤ Climat et environnement : Le Paléolithique supérieur s'achève avec la disparition du renne et du rhinocéros laineux due au réchauffement ; c'est la fin de la culture du Magdalénien. Le retour de la forêt entraîne des changements au niveau de l'armement (microlithisation des armatures, apparition ou généralisation de l'arc) qui caractérisent le Mésolithique.

¤ L’art pariétal : C'est une période particulièrement développée du point de vue artistique, ses peintures et ses gravures se comptent par milliers. Le magdalénien décore ses armes et ses objets de vie quotidienne.

¤ Sépultures : Le culte des morts (enterrés avec des fleurs) et la découverte d'instruments de musique, comme la flûte, laissent voir une société bien organisée où les hommes avaient le temps de s'adonner à l'art.

¤ Outil : L'outillage lithique magdalénien comporte un grand nombre de burins, grattoirs, perçoirs, lames et lamelles. Les propulseurs et les harpons montrent que le travail de l'os y est remarquable. La vie de l'homme magdalénien se rapproche de la civilisation des Inuit.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Magdalenien
Grande Guérisseuse Zelandoni

Grande Guérisseuse Zelandoni* Ayla-Soliana *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 27 Déc 2005 14:45
Localisation: Avec Jondalar mais je vous dirais pas où ^^
Hors-ligne



 

Revenir vers la Prehistoire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités